Règles des échecs: apprendre à jouer aux échecs comme un vrai stratège 😎 !

Règles des échecs: apprendre à jouer aux échecs comme un vrai stratège 😎 !

Le jeu d'échecs est l'un des jeux de société les plus anciens et les plus pratiqués dans le monde. C'est un jeu qui allie stratégie, réflexion et décision 🧠. Comme tout jeu de société, il est régi par un certain nombre de règles qui définissent le déroulement et la dénouement du jeu. Dans cet article, nous vous exposons les règles des échecs pour un débutant souhaitant se apprendre à jouer à ce jeu qualifié de jeu noble ou encore du père des jeux de stratégie.

Pour jouer aux échecs, vous avez besoin d'un échiquier ainsi que des 32 pièces qui accompagnent un jeu d'échecs. Nous vous recommandons d'opter pour un jeu d'échecs en bois pour une garantie de durabilité ainsi que pour l'esthétisme que les échiquiers et les pièces d'échecs en bois offrent.

règle jeu d échec

#1 Installer la table d'échecs: une guerre commence par former le bataillon !

Avant de débuter la partie d'échecs, on commence par installer les pièces d'échecs dans leur positon initiale sur l'échiquier. Tout d'abord, la table doit être installée entre les deux joueurs, qui se retrouvent face à face, de telle sorte que le coin en bas à droite soit de couleur blanche ou claire, et ce pour chacun des deux joueurs.

Ensuite, chaque joueur positionne ses pièces comme indiqué dans le schéma suivant:


jeu d échecs

Les pièces de chaque joueur sont celles qui se trouvent à proximité de lui. Son sens de jeu est dirigé vers l'avant ou vers les pièces de son adversaire.

Pour information, la reine de chaque joueur est positionnée dans la case qui porte sa couleur. En d'autres termes, la reine blanche ou claire est placée dans la case centrale blanche ou claire, et de même pour la reine noire ou sombre.

 

#2 Déplacer les pièces d'échecs: connaître ses troupes avant de lancer l'assaut !

Dans le jeu d'échecs, chaque type de pièce à une façon unique de se déplacer. Les pièces sont nommées de façon à rappeler le lexique de guerre ⚔️. Les joueurs sont donc, le temps d'une partie d'échecs, dans la peau d'un général de guerre. Voici l'inventaire des pièces d'échecs et leur façon respective de se déplacer:

#2.1 Le pion 

Chaque joueur d'échecs dispose de 8 pions. Ce sont des pièces qui avancent en règle générale d'une seule case vers l'avant sauf lors de leur premier déplacement où ils peuvent avancer d'une ou de deux cases au choix. Les pions dans le jeu d'échecs ne peuvent se déplacer que vers l'avant (interdiction de reculer).
Par ailleurs, le pion capture les pièces de manière différente de celle de son déplacement sur une case vide. En effet, un pion peut capturer les pièces qui se trouvent sur ses deux diagonales avant et qui sont distantes d'une case diagonale. Il occupe a posteriori la place de la pièce capturée.

Une autre particularité du pion est qu'il peut être promu. La promotion est une situation spéciale discutée dans le partie #3.

 

#2.2 La tour ♜

Chaque joueur dispose de deux tours. C'est une pièce qui se déplace le long des colonnes et des rangées, avec une amplitude d'une ou plusieurs cases, tant que sur son trajet de déplacement il n'existe aucune pièce qui pourrait bloquer son passage. La tour peut très bien, quant à elle, reculer. Elle capture les autres pièces de la même façon qu'elle se déplace en occupant la place de la pièce qu'elle vient de capturer.

règle jeu d échec

#2.3 Le fou ♗

Il existe deux fous parmi les pièces de chaque joueur. Ce sont des pièces qui se déplacent le long des diagonales correspondant à leur case de départ, et ce avec une amplitude d'une ou plusieurs cases. Le trajet du déplacement du fou doit être libre de toute pièce. Le fou peut également reculer et capture les autres pièces de la même façon qu'il se déplace.

 

#2.4 Le cavalier ♞

Les joueurs d'échecs ont deux cavaliers chacun. C'est la seule pièce du jeu dite "sauteuse" car son trajet de déplacement n'a pas besoin d'être dégagé tant que la case finale est libre. Si la case finale est occupée par une autre pièce, le cavalier peut donc, s'il choisit de faire le déplacement, capturer la pièce en question.
Sa méthode de déplacement se fait en "L": il enchaîne un déplacement d'une case, au choix, selon les colonnes ou les rangées suivi d'un déplacement de deux cases, cette fois-ci, en tournant à 90 degrés, au choix, dans l'une des directions qui s'offrent à lui. Il peut aussi commencer par le déplacement de deux cases suivi d'un déplacement d'une case en tournant toujours à 90 degrés de façon à former un "L". Le schéma suivant montre les cases de destination possible pour cavalier pour une case de départ donnée.

partie d échec

 

#2.5 La reine ♕

Comme vous pouvez vous en douter, chaque joueur compte une seule reine parmi ses pièces. La reine combine les possibilités de déplacement de la tour et du fou. En d'autres termes, la reine peut se déplacer selon les rangées, selon les colonnes ou encore selon les diagonales, et ce avec une amplitude d'une ou plusieurs cases, faisant d'elle la pièce la plus forte du jeu d'échecs. La reine 👸 peut reculer et sa trajectoire nécessite d'être dégagée. Elle capture les autres pièces conformément à sa méthode de déplacement.

 

#2.6 Le roi ♚

Le roi est la pièce essentielle de chaque joueur. Il se déplace de la même façon que le reine à l'exception que son amplitude de déplacement est limitée à une case à chaque tour. Le roi peut reculer et capture les autres pièces de la même manière qu'il se déplace.



 

#3 Découvrir les situations spéciales dans une partie d'échecs


#3.1 La promotion

Si le pion arrive à atteindre une des cases de la rangée du fond, il a l'obligation d'être promu. La promotion consiste à remplacer le pion promu par une tour, un fou, un cavalier ou une reine. C'est au joueur ayant réaliser la promotion de choisir la pièce qu'il souhaite faire rentrer dans le jeu à la place du pion promu. Il peut choisir une pièce même s'il n'en a pas perdu. Ceci étant, un joueur peut se retrouver à la suite d'une promotion avec deux reines ou trois tours par exemple.

 

#3.2 Le roque

Le roque est un déplacement spécial faisant intervenir le roi et l'une des tours. C'est le seul déplacement permettant de bouger deux pièces en même temps. Le roque consiste à déplacer le roi de deux cases dans la direction de la tour choisie d'une part, et de déplacer la tour dans la direction du roi de façon à ce qu'elle le contourne et se place juste à ses côtés. Par conséquent, à la fin d'un roque, la tour et le roi se retrouvent côte à côte dans deux cases adjacentes. Si le roque se fait avec la tour de droite, par exemple, cette dernière se retrouve à gauche du roi (après l'avoir contourné suite au roque) et vice-versa.

Pour pouvoir réaliser un roque, il faut vérifier les conditions suivantes:
- Le roi et la tour en question n'ont pas été déplacés depuis le début de la partie.
- Il n'existe aucune pièce entre le roi et la tour en question.
- Le roi n'est pas en situation d'échec (cette situation est expliquée dans le paragraphe suivant).
- Le case se situant entre la case de départ du roi et sa case de destination n'est pas contrôlée par l'adversaire. C'est-à-dire que cette case ne doit pas être atteignable, en l'état, par l'adversaire.

Pour information, on distingue le grand roque, pour lequel la disposition de l'échiquier fait que la tour doit faire un déplacement de trois cases pour pouvoir contourner le roi, du petit roque pour lequel la tour n'a besoin que d'un déplacement de deux cases pour contourner le roi.

table d échec

#3.3 L'échec

L'échec est une situation dans laquelle le joueur 1, suite à son dernier coup, contrôle la case dans laquelle se trouve le roi du joueur 2 et qu'en plus ce dernier a la possibilité soit de quitter sa case vers une autre case qui n'est pas contrôlée par l'adversaire ou bien de faire cesser le contrôle du joueur 1 sur la case du roi du joueur 2 grâce à ses autres pièces. Quand un joueur met son adversaire en situation d'échec, il doit dire conventionnellement à haute voix "Échec!".

 

#3.4 Le pat

Le pat est une configuration du jeu qui fait qu'un joueur ne peut tout simplement plus faire bouger aucune de ses pièces ou bien ses possibilités de déplacement de pièces mettraient son roi en situation d'échec. C'est une configuration qui donne lieu à la fin de la partie avec un résultat d'égalité ou de partie nulle.

 

#3.5 La prise en passant

Dans la situation où le joueur 1 en déplaçant de deux cases son pion (possible dans le cas du premier déplacement du pion) se retrouve côte à côte avec un pion du joueur 2, ce dernier à la possibilité de faire une "prise en passant". C'est-à-dire qu'il peut capturer le pion du joueur 1 ayant fait le déplacement de deux cases en déplaçant son pion sur la case qu'aurait occupé le pion du joueur 1 s'il avait fait seulement un déplacement d'une seule case. C'est la seule situation où un pion peut capturer un pion adverse en se mettant sur la case derrière le pion capturé au lieu de se mettre sur la case qu'occupait le pion capturé comme c'est le cas d'habitude.

pièces d échec

 

#3.6 Échec et mat

La situation "Échec et mat" est similaire à celle de l'échec sauf qu'elle ne donne à l'adversaire aucune possibilité de sortir de l'échec. C'est l'une des issues qui donnent la victoire au joueur ayant mis son adversaire en situation d’Échec et mat.

 

#3.7 Coups interdits

Les coups mettant son propre roi en situation d’Échec sont proscrits.



jeu d échec en bois

 

#4 Déroulement de la partie d'échecs: lancer l'assaut pour remporter la victoire!

Dans une partie d'échecs, le joueur ayant les pièces blanches ou claires joue en premier par convention. Le jeu consiste à jouer à tour de rôle ce qu'on appelle des coups. Chaque coup consiste à déplacer l'une de ses pièces avec une capture éventuelle de l'une des pièces de l'adversaire quand cela est possible. Le joueur a toujours le choix de capturer ou pas les pièces adverses qu'il contrôle (c'est-à-dire les pièces qu'il peut capturer s'il le souhaite). Quand on capture une pièce, on l'enlève de l'échiquier et on prend sa place (sauf dans le cas de la prise en passant).

Il est possible également de gagner une partie d'échecs si l'adversaire abandonne.

La partie est nulle dans la cas d'une situation de pat ou bien d'un commun accord entres les deux adversaires.

Le jeu d'échecs est, comme tous les autres jeux de société, un jeu qui demande de la pratique afin de développer son niveau. Nous vous conseillons d'essayer d'y jouer si ce n'est toujours pas le cas, car cela permettra, à coup sûr, d'améliorer votre sens de la stratégie. Si vous cherchez un jeu d'échecs de qualité, n'hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre collection de jeux d'échecs en bois.

 

partie d échec